Résumé du séminaire du 12 Novembre 2003


Paul RICHARD - Everything you wanted to know about Virtual Reality and didn't dare to ask.

La Réalité Virtuelle (RV) est une technologie de systèmes ayant pour objectif d'immerger un être humain dans un environnement synthétique tridimensionnel généré par ordinateur (monde virtuel) avec lequel il peut interagir en temps réel via des interfaces comportementales et protocoles d'interaction basés sur ses capacité naturelles d'action et de perception. Ceci conduit dans un premier temps à une réduction du processus cognitif lié à l'interaction et permet à l'utilisateur de se concentrer sur les tâches (haut niveau) plutôt que sur son activité sensori-motrice de base, et conduit dans certains cas à une immersion mentale de l'utilisateur dans l'application (on ne parle plus d'interaction homme/machine mais d'interaction homme/application).

Les applications potentielles de la RV sont très nombreuses et tous les secteurs industriels seront concernés. Cependant au fur et à mesure que les systèmes arrivent à maturité, les problèmes perceptuels qu'ils soulèvent sont de plus en plus nombreux. Il est donc impératif de mettre en avant les aspects relatifs au facteur humain (user-centered design) lors de la conception de ces systèmes. Ceci ne peut se faire que par l'intermédiaire d'évaluations de la performance humaine en environnement virtuel.

Dans ce séminaire, je présenterai les concepts, les interfaces et les applications majeures de la RV. Puis j'aborderai les principaux problèmes liés à la performance humaine en environnment virtuel. Je traiterai en particulier de la perception visuelle de la profondeur et du contrôle visuel des mouvements, puis des problèmes liés à l'interaction haptique (perception des caractéristiques physiques et mécaniques des objets virtuels via le sens du toucher). Enfin je présenterai certains résultats issus des travaux de recherche que j'ai commencé dès 1993 au Human-Machine Interface Laboratory du CAIP Center (Center for Advanced Information Processing) de l'Université Rutgers (NJ, USA) ainsi que les travaux de recherche que j'encadre actuellement.