Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    AKER

    AKER

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Projet de Recherche AKER

    Investissements d'Avenir
    « Biotechnologies et Bioressources »

     

    Équipe : Information, Signal, Image et Sciences du Vivant


    Labellisation : Pôle de compétitivité Végépolys


    Durée : 8 ans (2012-2019)

     

    Financement : ANR


    Personnels impliqués du LARIS : François Chapeau-Blondeau, Étienne Belin, Julio Rojas Varela

     

    Partenaires du Projet : 11 partenaires publics et privés,

    avec sur Angers : Université d'Angers, INRA-IRHS, GEVES-SNES, AgroCampus Ouest.

     

     

     

    Le programme AKER vise à améliorer la compétitivité de la betterave en France dans un contexte international marqué par l'augmentation de la demande mondiale en sucre et la prédominance de la canne à sucre.

    AKER s'inscrit, pour une durée de 8 ans, dans le Programme d'Investissements d'Avenir initié par l’État dans le cadre de l'Agence Nationale de la Recherche. Doté d'un budget de 18,5 millions d'euros et d'une ressource de 1 765 mois équivalents temps plein chercheurs, le programme est porté par 11 partenaires publics et privés de la filière betterave-sucre-alcool française.

    Le programme AKER consiste d'abord à élargir la variabilité génétique de la betterave en constituant une collection de gènes en provenance de ressources du monde entier. Ensuite, AKER valorisera le matériel génétique obtenu en le croisant avec du matériel élite, de manière à produire de nouvelles variétés à haut potentiel qui seront mises à disposition de la filière.

    Ce programme nécessitera d'utiliser des équipements de génotypage (analyse des génomes) de haut débit avec les supports statistiques et informatiques adéquats, ainsi que de nouvelles méthodes de phénotypage (évaluation des caractères).

    Le programme AKER, dont la finalité concerne à la fois la recherche, le développement et la formation, doit permettre de doubler le rythme de croissance annuelle du rendement de la betterave (4 % vs 2 %) et de continuer à en faire une plante et une filière de référence.

     


     

     


     

     

     

     

     

     

     


    Contact : François Chapeau-Blondeau


    Lien web : http://www.aker-betterave.fr