Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    DROMS

    Demand Response in Optimization for Manufacturing Scheduling

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Projet de Recherche DROMS

    Demand Response in Optimization for Manufacturing Scheduling

     

    Équipe : Systèmes Dynamiques et Optimisation

    Labellisation : aucune

    Durée : 2 ans (2019 - 2021)

    Financement : Université d'Angers - AAP Commission Recherche (50%) | Région des Pays de Loire - Programme PULSAR (50%)

    Personnels impliqués du LARIS : Axel Grimault, Christelle Jussien-Guéret

    Partenaires du projet : Damien Lamy ( École des Mines de St Étienne)

    Résumé et objectifs

    Le projet DROMS (Demand Response in Optimization for Manufacturing Scheduling) est à l’intersection des problématiques de lissage de la production électrique et des problématiques d’ordonnancement de la production. Le Code de l’Énergie cadre les règles NEBEF (Notification d'Échanges de Blocs d'Effacement), qui permettent à tout site industriel de valoriser ses effacements de consommation électriques sur les marchés de l’énergie. Cette valorisation permet de revendre à un tarif fixé en amont une quantité prédéfinie d’énergie sur le réseau. L’objectif pour l’industriel est multiple : gain économique, maîtrise de la consommation, amélioration globale de la performance environnementale. Du côté du réseau électrique, il permet à l’autorité de gestion du réseau, RTE, de s’assurer de l’équilibre du réseau entre production et consommation. D’un autre côté, les industriels organisent leur production en fonction des prévisions de vente, du stock disponible et d’un ensemble de contraintes métiers. Lorsque certaines conditions sont réunies, ces industriels peuvent percevoir une indemnité lorsqu’ils adaptent leur production (induisant un effacement énergétique). Ce projet se donne pour objectif de déterminer la contribution de l’effacement énergétique dans un contexte d’ordonnancement d’une production industrielle.