Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    Séminaire LARIS - 5 mars 2015

    Séminaire LARIS - 5 mars 2015

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Séminaire LARIS - Nizar CHATTI

    à 9h30 en salle du conseil de l'ISTIA

    Le 5 mars 2015

    "Supervision et diagnostic robuste pour les systèmes dynamiques incertains."

    Résumé:

    La présentation s'articulera autour de trois volets. Dans un premier temps, je commencerai par rappeler brièvement les concepts de base liés au diagnostic à base de modèle et les techniques existantes dans la littérature en corrélation avec mes travaux. Ces travaux concernent l'étude du diagnostic de défauts simples et multiples pour des systèmes dynamiques continus et consistent à développer une stratégie de diagnostic globale pour la gestion des modes de fonctionnement. Dans ce sens, le second volet sera dédié à la présentation d'un nouveau formalisme graphique de modélisation des systèmes dynamiques que nous avons appelé le Bond Graph Signé (BGS). L'élaboration d'un tel formalisme permet de faire appel aux propriétés structurelles et causales du Bond Graph et d'élargir leur champ d'étude pour inclure le raisonnement qualitatif. Ce travail s'inscrit dans le cadre de la communauté BRIDGE visant à intégrer les différentes approches FDI (qui se basent sur des modèles mathématiques) et DX (qui se basent sur des approches qualitatives). J'expliquerai par la suite la procédure de génération d'indicateurs de défauts (résidus) sur la base du BGS, l'évaluation de ces indicateurs et la procédure d'aide à la prise de décision. Je mettrai l'accent sur la phase d'évaluation qui vise à atteindre le meilleur compromis sensibilité/robustesse.

    En s'appuyant sur le calcul par intervalles, nous avons proposé une approche sous forme d'un problème de satisfaction de contraintes dont la solution permet d'améliorer les résultats obtenus lors de la phase d'évaluation des résidus et par conséquent la méthode de diagnostic globale. Le dernier volet sera dédié à une approche à base de réseaux bayésiens que nous sommes entrain de développer et qui permet de simplifier la procédure d'aide à la prise de décision en intégrant la démarche de diagnostic basée sur le BGS.  Finalement, si le temps le permet, je présenterai mes travaux de postdoc qui ont permis de concevoir et de mettre en place des méthodes de surveillance performantes et robustes, pouvant faire l’objet d’une utilisation en environnement opérationnel (tests au sol et essais en vol) et susceptibles d’être embarquées dans le cadre des futurs programmes Airbus.

     

    Nizar CHATTI est membre du LARIS, Équipes SDO et SFD, et maître de conférence de 61ème section CNU à l'ISTIA - école d'ingénieur de l'Université d'Angers. Il développe des recherches dans le domaine du diagnostic à base de modèles en s'appuyant principalement sur des formalismes graphiques et en intégrant aussi bien des méthodes émanant de l'analyse par intervalles que des méthodes probabilistes en vue d'améliorer la robustesse durant la phase de détection de défauts. Les applications considérées dans ces travaux de recherche portent sur des applications variées (véhicules électriques, piles à combustible, systèmes de commandes de vol, ...)