Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    Soutenance de thèse de Mademoiselle Fally TITIKPINA

    Soutenance de thèse de Mademoiselle Fally TITIKPINA

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Soutenance de thèse de Mademoiselle Fally TITIKPINA

    10h00 | ISTIA | AMPHI E | 62, avenue Notre-Dame du Lac | 49000 ANGERS

    Le 6 décembre 2016

    Sujet : Optimisation des plans de mesure dans un contexte de garantie de performance énergétique des  bâtiments: Caractérisation des incertitudes de mesure et propagation au sein de modèles dynamiques

    Directeur de thèse : Monsieur David BIGAUD

    RÉSUMÉ

    Ces travaux de thèse s'inscrivent dans le contexte des contrats de garantie de performance énergétique développés afin de réduire l'écart entre les consommations d'énergie effective des bâtiments et celles prévues en phase de conception. Cette garantie exige l'évaluation de la performance énergétique en tenant compte des incertitudes associées aux grandeurs d'entrée notamment celles liées à l'usage. Des mesures sont ainsi mises en place pour affiner la connaissance sur ces grandeurs, mais aussi pour ajuster les grandeurs dynamiques telles que les variables météorologiques et celles liées à l'usage. Plusieurs scénarios de mesure peuvent être envisagés, et, tout en souhaitant en minimiser le coût, on cherchera à dimensionner un plan de mesure avec un niveau de complexité adapté à la précision des résultats escomptés. L'objectif de cette thèse est de proposer une méthodologie de sélection d'un plan de mesure et de vérification adapté, en phase d'exploitation du bâtiment. Les incertitudes des grandeurs d'entrée considérées sont tout d'abord estimées en tenant compte de leurs singularités et de la spécificité des mesures mises en place pour les quantifier. Un modèle de simulation thermique dynamique a été construit à cet effet. Les grandeurs les plus influentes sont ensuite déterminées pour réduire la dimension stochastique du modèle et déterminer le poids de chaque source d'incertitude sur la consommation calorifique annuelle. Une méthode de propagation d'incertitudes et d'évaluation rapide du modèle physique et probabiliste par les polynômes du chaos est alors proposée. Puis, les différents plans de mesure considérés ainsi que l'incertitude associée à leur mise en place respective sont exposés. Pour finir, une stratégie de sélection de l'option optimale basée sur le risque visé dans un contrat de garantie de performance énergétique est proposée. Afin d'illustrer la démarche proposée, la méthodologie a été déployée sur un cas réel.