Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Soutenance de thèse de Monsieur Alban VERGNAUD

    Soutenance de thèse de Monsieur Alban VERGNAUD

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Soutenance de thèse de Monsieur Alban VERGNAUD

    9h30 | ISTIA | AMPHI E | 62, avenue Notre-Dame du Lac | ANGERS

    Le 4 décembre 2015

    Sujet : Déploiement adaptatif d’un réseau de capteurs mobiles pour le suivi d’un phénomène évolutif décrit par des équations aux dérivées partielles

    Directeur de thèse : Monsieur Laurent AUTRIQUE


    Résumé :

    De nos jours la protection de l’environnement et des personnes nécessite le recours à des capteurs permettant de suivre le déplacement de phénomènes mobiles pour prédire et agir sur leur évolution (ex : nuages polluants, incendies, nappe d’hydrocarbures). Ces phénomènes physiques sont souvent modélisables par des équations aux dérivées partielles (EDP) éventuellement non linéaires. La mise au point d'un outil prédictif pour l'aide à la décision nécessite l'évaluation de certains paramètres d'entrée. Dans ces domaines, les capteurs sont en général coûteux et en nombre limité. Toutefois, avec les récentes avancées technologiques  il devient envisageable de concevoir des systèmes mobiles peu coûteux et de déployer un groupe de véhicules en réseau dans un certain nombre d'environnements à risque.Le sujet de recherche étudié et présenté dans cette thèse de doctorat concerne le développement et la validation de stratégies optimales de déplacement d'un ensemble de capteurs pour l'identification paramétrique en ligne des systèmes d'EDP caractérisés par une ou plusieurs sources mobiles. Le travail présenté est destiné à développer une méthodologie complète (théorie, méthodes numériques, plate-forme expérimentale) en vue de réaliser une conception optimale d'expériences dans le cadre de problèmes mal posés non-linéaires associés à l'évaluation de paramètres dans des systèmes décrits par des EDP en génie thermique. Deux grands thèmes de recherche découlent de cette thèse de doctorat. Le premier s’intéresse au développant de méthodes de résolution de problèmes inverses via une adaptation en ligne d’une méthode de régularisation itérative (méthode du  gradient conjugué). Ces méthodes permettent une estimation paramétrique en parallèle à la phase d’acquisition de mesures. Le deuxième grand thème, s’intéresse au placement optimal de capteurs (fixe et mobile) afin de placer ou de déplacer ces observateurs dans la meilleure configuration possible pour permettre une identification en ligne.