Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    Soutenance de thèse de Monsieur Nizar HAMADEH

    Soutenance de thèse de Monsieur Nizar HAMADEH

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Soutenance de thèse de Monsieur Nizar HAMADEH

    11h00 | Université Catholique de l'Ouest | Pôle Scientifique (Bâtiment N) | Amphithéâtre FAUVEL | 3, place André Leroy | ANGERS

    Le 2 mai 2017

    Sujet : Le développement de la loi de diffusion des incendies en modélisant le niveau de danger et son évolution dans le temps. Comparaison avec des données expérimentales dans les forêts libanaises

    Directeur de thèse : Monsieur Pierre CHAUVET

    RÉSUMÉ

    Les incendies de forêt sont l'un des phénomènes les plus complexes auxquels sont confrontées nos sociétés. Le Liban, faisant partie du Moyen-Orient, est en train de perdre dramatiquement ses forêts vertes principalement en raison de graves incendies. Cette thèse étudie le phénomène des incendies de forêt. Elle propose des nouveaux modèles et méthodologies pour remédier à la crise des incendies de forêts, en particulier au Liban et en Méditerranée. Elle est divisée en deux parties principales: nouvelles approches de la prévision des incendies de forêt et développement d'un nouveau modèle de diffusion du feu plus fidèle du cas réel. La première partie est subdivisée en 3 chapitres. Le premier chapitre présente une étude analytique des modèles métrologiques les plus utilisés qui permettent de prédire les incendies de forêt. Dans le deuxième chapitre, nous appliquons cinq méthodes de techniques d’exploration de données: Réseaux de neurones, arbre de décision, floue logique, analyse discriminante linéaire et méthode SVM. Nous cherchons à trouver la technique la plus précise pour la prévision des incendies de forêt. Dans le troisième chapitre, nous utilisons différentes techniques d'analyse de données corrélatives (Régression, Pearson, Spearman et Kendall-tau) pour évaluer la corrélation entre l'occurrence d'incendie et les données météorologiques (température, point de rosée, température du sol, humidité, précipitation et vitesse du vent). Cela permet de trouver les paramètres les plus influents qui influencent l'occurrence de l’incendie, ce qui nous amène à développer un nouveau Indice Libanais de Risques d'Incendie (IL). L'indice proposé est ensuite validé à partir des données météorologiques pour les années 2015-2016. La deuxième partie est subdivisée en 3 chapitres. Le premier chapitre passe en revue les caractéristiques du comportement de feu et sa morphologie; il se concentre sur la validité des modèles mathématique et informatique de comportement de feu. Le deuxième chapitre montre l'importance des automates cellulaires, en expliquant les principaux types et examine certaines applications dans différents domaines. Dans le troisième chapitre, nous utilisons des automates cellulaires pour élaborer un nouveau modèle de comportement pour prédire la propagation de l’incendie, sur des bases elliptiques, dans des paysages homogènes et hétérogènes. La méthodologie proposée intègre les paramètres de la vitesse du vent, du carburant et de la topographie. Notre modèle développé est ensuite utilisé pour simuler les incendies de forêt qui ont balayé la forêt du village d'Aandqet, au nord du Liban. Les résultats de simulation obtenus sont comparés avec les résultats rapportés de l'incident réel et avec des simulations qu'on a effectuées sur le modèle de Karafyllidis et le modèle de Karafyllidis modifié par Gazmeh. Ces comparaisons ont prouvé l'ambiguë du modèle proposé. Dans cette thèse, la crise des feux de forêt a été étudiée et de nouveaux modèles ont été développés dans les deux phases: pré-feu et post-feu. Ces modèles peuvent être utilisés comme outils préventifs efficaces dans la gestion des incendies de forêt.