fr | en
Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes

Séparés par des virgules

Proposition de stage Bac+5 : "Bilan environnemental d’un bâtiment connecté"

Titre : Bilan environnemental d’un bâtiment connecté

Organisme d’accueil :

Le Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes (LARIS) est une unité de recherche pluridisciplinaire de l’Université d’Angers agrégeant des compétences autour des domaines des Sciences et Technologies de l'Information et des Sciences pour l'Ingénieur. L'unité est structurée en trois équipes au sein desquelles est développée une recherche théorique de qualité tout en réservant une part importante aux activités de recherche en collaboration avec le monde économique et industriel. Le LARIS développe depuis de nombreuses années des compétences dans l’évaluation et la garantie des performances des systèmes complexes tels que les systèmes bâtis.

https://laris.univ-angers.fr/fr/index.html

Sujet de stage :

Pour permettre une gestion optimisée des coûts et des consommations énergétiques des bâtiments, tout en garantissant un niveau de confort aux occupants, les bâtiments sont de plus en plus souvent munis de capteurs et d’actionneurs connectés. Ainsi, ces bâtiments connectés ont un bilan énergétique plus faible que les bâtiments conventionnels lors de leur phase d’exploitation. Toutefois, pour évaluer les bénéfices réels des bâtiments intelligents, il convient de ne pas considérer uniquement la consommation énergétique en phase d’exploitation, mais plutôt d’étudier les différents impacts environnementaux sur le cycle de vie complet de ces bâtiments. Dans ce contexte, l’objectif du projet BEBAC est de déterminer si un bâtiment connecté à un meilleur bilan environnemental qu’un bâtiment non connecté équivalent.

Dans le cadre de ce stage, il s’agira dans un premier temps d’évaluer les impacts environnementaux de quelques capteurs et actionneurs connectés. Pour cela, les matériaux constitutifs des capteurs connectés et la durée de vie de ces capteurs seront répertoriés. Puis les impacts environnementaux des capteurs seront calculés par analyse de cycle de vie (ACV) en combinant les données environnementales des matériaux. Le calcul sera réalisé en utilisant Brightway2 (outil open source pour la réalisation d’ACV utilisant le langage de programmation Python) et en utilisant des informations de la base de données environnementale ecoinvent.
Dans un second temps, des ACV de bâtiments résidentiels seront réalisées. Chaque ACV reposera sur différentes hypothèses de gestion énergétique du bâtiment. Dans tous les cas, la consommation énergétique du bâtiment sera évaluée avec le logiciel de simulation thermique dynamique Pléiades et l’évaluation environnementale sera complétée dans Pléiades ACV. La part des impacts environnementaux liée aux capteurs connectés sera mise en avant et les résultats des ACV réalisées avec les différentes hypothèses seront comparés.
Compte-tenu des incertitudes pesant sur la modélisation environnementale des bâtiments et des capteurs, une étude de la fiabilité des résultats sera menée dans un troisième temps. Pour cela, des
méthodes de propagation des incertitudes seront mises en œuvre.

Profil recherché :
Étudiant(e) en préparation d’un bac+5 en cycle ingénieur ou en master, ayant des connaissances en thermique du bâtiment et en programmation (si possible en Python). Des connaissances en analyse de cycle de vie seraient un plus.
Vous êtes curieux, rigoureux et avez l’esprit d’initiative. Vous êtes à l’aise avec la langue anglaise (lecture d’articles scientifiques en anglais).

Conditions de stage :

  • Durée : environ 6 mois
  • Date de début : 1er trimestre 2022
  • Lieu : bureaux du LARIS, 62 avenue Notre Dame du Lac, 49 000 ANGERS
  • Gratification : montant minimum légal (taux horaire : 3,9 €/h)

Candidatures :
Merci d’adresser un CV et une lettre de motivation à Marie-Lise Pannier : marie-lise.pannier@univ-angers.fr (marie-lise.pannier @ univ-angers.fr)

Scroll